mardi 24 oct. 2017

SUP : FESIC/UDESCA/EPHC … Quand la pression monte avec un ministère qui attend les regroupements de conventions collectives …

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_sup_identifiant_site_grand_format

Ces dernières semaines ont été riches en rebondissements dans l’organisation de l’enseignement supérieur privé. Cela a donné lieu à plusieurs articles sur notre site. L’article ci dessous retrace ces événements en montrant en quoi la FESIC et l’UDESCA ne savent plus à quel saint se vouer … (jeu de mots)

Le ministère souhaite réduire le nombre de conventions collectives dans tous les secteurs. Notre syndicat y est aussi favorable, à droit au moins constant bien sûr. Quelle est la situation dans nos secteurs et notamment dans le secteur de l’enseignement supérieur privé ? Voici notre résumé des épisodes précédents (ordre chronologique …) :

Lire notre article du 5 janvier 2015 : Création du statut EESC pour les écoles consulaires, qui tombent dans le secteur EPHC

Lire notre article du 10 avril 2015 : FESIC/UGEI : L’UGEI-GP quitte la FESIC au 31 décembre 2015 pour rejoindre l’EPHC

Lire notre article du 11 juillet 2015 : EESPIG : Le label de l’Etat pour les établissements d’enseignement supérieur privés à but non lucratif et concourant aux missions de service public

Lire notre article du 12 octobre 2015 : FESIC : Quid de l’avenir de la convention collective FESIC ? (PV de la réunion du 8 octobre 2015)

Lire notre article du 13 novembre 2015 : UDESCA/FESIC : Ne plus exister ou survivre dans un enseignement catholique du primaire au supérieur Bac+5 ? (PV de la CPN UDESCA du 13/11/15)

Lire notre article du 25 novembre 2015 : SUP FESIC/UDESCA : Création d’une Confédération patronale FNOGEC/UDESCA/FESIC, voire plus si affinités … (CR CPN FNOGEC du 25/11/15)

Lire notre article du 27 novembre 2015 : FESIC : Appel aux volontaires pour rejoindre le réseau FESIC ! Pas si simple …

On attend la suite …

 

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA