vendredi 17 nov. 2017

IONIS – Ecoles d’ingénieurs : Merci aux salariés qui nous font confiance avec une CGT à 34,4% ! Votez encore plus nombreux au second tour !

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_sup_identifiant_site_grand_format

IONIS – Ecoles d’ingénieurs : Merci aux salariés qui nous font confiance !

Téléchargez notre tract pour le second tour.

La CGT fait une montée en puissance et obtient 34,4 % des votes au premier tour devant la CGC (10,5 % tous collèges confondus) et derrière la CFDT (45,6%). La CGT devient donc le deuxième syndicat chez IONIS derrière la CFDT (de 11 points) et loin devant les autres (de 20 points). La CGT est aussi le 2ème syndicat chez les cadres et techniciens, devant la CGC … Les syndicats CFTC et FO ne sont plus représentatifs car ils ont obtenu moins de 10% chacun.

Pour valider un accord d’entreprise il faut soit peser plus de 50% (aucun syndicat ne dépasse les 50%) ou alors peser plus de 30% (la CGT fait plus de 30%) et que des syndicats pesant plus de 50% ne s’opposent pas …

Merci aussi aux salariés des écoles de province qui ont voté massivement CGT (la CGT est le seul syndicat à avoir fait le tour des écoles de province, trop oubliées depuis toujours). La CGT représentera tous les salariés, IDF comme province.

Renouvelez votre vote au deuxième tour car le quorum (50% des inscrits auraient dû voter) n’a pas été atteint (30% de votants chez les techniciens et cadres ; 47% chez les employés, quorum raté de 3 points).

Si le quorum avait été atteint, tous nos candidats auraient été élus Un signe pour le second tour …

Votez pour notre liste au second tour du 14 au 17 décembre 2015 !

Téléchargez notre tract pour le second tour.

L’assurance de représenter tous les salariés de toutes les écoles et notamment en province … La CGT présente des candidats dans les deux collèges!

IONIS – Ecoles d’ingénieurs : UES EPITA / EPITECH / IPSA / SUP’BIOTECH / IONIS-STM / TRANSFIA / FINEDUC

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA