dimanche 19 nov. 2017

Soutien à Stéphanie Gibaud et aux LANCEURS D’ALERTE : meeting MARDI 3 mars 18h30 – 21h30, Bourse du travail de Paris

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
logo_la_cgt

#WeAreTheLeaks !

#StopTradeSecret

Au quotidien, de nombreux syndicalistes et lanceurs d’alerte paient de leur emploi et de leur carrière la dénonciation des pratiques frauduleuses de leur entreprise. C’est le cas de Stéphanie Gibaud ancienne directrice de la communication chez UBS, à l’origine de l’affaire UBS. Suite à son refus de détruire ses fichiers clients mettant à jour des pratiques de blanchiment, la direction d’UBS l’a harcelée puis placardisée avant de réussir à la licencier en février 2012 malgré son mandat de secrétaire du CHSCT.

Le tribunal des prudhommes de Paris rendra son jugement sur sa situation le jeudi 5 mars prochain. La CGT appelle les salariés à se mobiliser pour la soutenir.

Lire le tract

Lire le jugement (Stéphanie Gibaud a gagné)

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA