samedi 23 sept. 2017

UES LA PRADETTE / EPESAAT : Votez le 4 novembre pour vos deux collègues !

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
images

Vous êtes salariés à La Pradette ou à l’EPESAAT, votre employeur a décidé de mettre en place les élections car il souhaite que des délégués du personnel    soient élus dès le premier tour sous l’étiquette d’un syndicat.

Deux de vos collègues se présentent pour porter vos demandes,  défendre vos droits, … et aussi pour négocier avec l’employeur des avantages nouveaux.

****

Il y a deux sièges à pourvoir. Pour être représentatif de tous les salariés, il faut un DP sur chaque site et c’est le cas.

Une candidate à La Pradette et un candidat à l’EPESAAT. En plus, nous assurons une représentation Homme/Femme.

Retrouvez notre tract : Tract du SNPEFP-CGT

****

Pourquoi il est important que vous votiez massivement pour vos deux collègues sous le syndicat SNPEFP-CGT dès le premier tour ?

* Cela permet d’abord de montrer à la direction que vous apportez votre confiance aux deux candidats

* Cela permet à la direction d’avoir avec elle deux délégués du personnel qui sont vraiment représentatifs de leurs collègues

* Cela évite accessoirement à la direction d’être obligée d’organiser un deuxième tour. C’est pourquoi la direction souhaite un vote massif dès ce premier tour, et nous partageons son souhait !

* Cela permet d’avoir un syndicat (le SNPEFP-CGT) avec lequel elle pourra négocier par exemple un accord d’entreprise, plus favorable que la convention collective. En effet, dans une entreprise de moins de 50 salariés, un délégué du personnel titulaire peut être désigné délégué syndical.

Pour info, pour que les candidats soient élus dès le premier tour, il faut qu’au moins 50% des salariés électeurs aillent voter. Vote physique (l’employeur devra vous communiquer le lieu, la date et le créneau horaire) ou par correspondance pour les absents le jour du vote.

Alors votez massivement le 4 novembre pour vos deux candidats !

Pour toute information, contactez-nous: Pascal Régnier – 06 77 13 38 80 – pascal.regnier@snpefp-cgt.org

Retrouvez notre tract : Tract du SNPEFP-CGT

 

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA