mercredi 26 juil. 2017

Questions-réponses : entretien préalable au licenciement

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
je réfléchis

Question :

J’ai reçu hier une convocation à un entretien préalable au licenciement.

J’ignore les faits qui me sont reprochés.

Pouvez-vous me dire comment faire ?

Réponse :

Vous êtes convoqué à un entretien préalable en vue d’un éventuel licenciement: cet entretien est prévu par le code du travail. Il permet au salarié d’entendre ce qui lui est reproché avec un témoin qui l’assiste. Ce témoin doit faire partie de l’entreprise ce qui signifie qu’il y a des représentants élus du personnel dans votre entreprise. Si vous n’avez aucune idée de pourquoi on vous convoque le mieux est d’aller à l’entretien (qui n’est cependant pas obligatoire pour le salarié alors que l’employeur qui  ne le convoquerait pas serait, lui, en tort par rapport à la loi.

L’employeur peut changer d’avis après avoir entendu vos explications. Mais ce cas de figure est très rare et il a très certainement déjà décidé de vous licencier, il vous faudra attendre la lettre de licenciement. Mieux vaut ne pas trop en dire  et garder vos arguments et preuves pour un éventuel recours devant le conseil des prud’hommes. Le Délégué qui vous assistera devra faire un compte-rendu de l’entretien. Vous pouvez venir nous voir, car il me semble que votre entreprise est en Ile de France: nous avons une permanence à la Bourse du travail le mardi soir. Nous pourrons vous conseiller plus concrètement : çà vaut le déplacement,

 

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA