vendredi 21 juil. 2017

Un journaliste de RTL cherche à contacter des auto-entrepreneurs pour le 25 sep au plus tard

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager

Un  journaliste du RTL a eu notre contact par le site web où en cherchant des articles il est tombé sur le notre : ‘Lutter contre l’usage abusif du statut d’auto-entrepreneur’.
Il souhaite en fait des témoignages de salariés. Il a compris le caractère abusif ne serait ce qu’en lisant notre article.

Nous avons contacté nos adhérents dont un enseignant qui avec d’autres collègues ont eu un patron qui leur a écrit un message du style  » Vous êtes en CDI mais l’année prochaine nous souhaitons que vous interveniez en Auto-entrepreneur ». Les salaries ont refusé. Affaire en cours aux Prudhommes.

Chers adhérents, ci dessous le message d’un journaliste de RTL qui cherche des témoignages anonymes sur le problème du recours abusif au statut d’autoentrepreneur dans les secteurs de la formation et de l’enseignement privés. Il faudrait le contacter avant mardi. Vous passez par Pascal Régnier, secrétaire général du syndicat (0677133880 – sn@snpefp-cgt.org) qui vous donne son numéro et son mail. Nous comptons sur vous et soyez nombreux afin que les journalistes comprennent que ces pratiques sont très répandues dans nos secteurs. C’est aussi un moyen de combattre ces abus.
Merci.

Message du journaliste :
« Bonjour, journaliste à RTL je prépare un enquête sur les dérives du statut d’auto-entrepreneur. Je m’intéresse particulièrement aux entreprises qui en abusent sous la forme de salariat déguisé. Dans ce cadre, je cherche à rencontrer et interviewer, au besoin de manière anonyme, des salariés qui ont été confrontés à ce problème. Cela prendrait la forme d’une courte interview radio, enregistrée, qui serait incluse dans le reportage. Merci d’avance pour votre témoignage. »

L’idée serait de lui transmettre en plus le maximum de témoignages afin qu’il prenne conscience du caractère généralisé de cette pratique dans nos secteurs enseignement et formation privés.

Il souhaite des contacts avant mardi prochain dans l’idéal.

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA