lundi 25 sept. 2017

EAD : Inouï ! Syndicats recherchent patrons pour continuer les négociations…

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_ead_identifiant_site_grand_format

Après une année 2012 riche en réunions et en promesses au niveau de la Convention collective de l’Enseignement à distance, les patrons se font désirer en 2013 pour continuer le travail.

La Chaned, fédération d’employeurs qui menait jusqu’à présent les négociations face aux syndicats de nouveaux unis, joue un drôle de jeu actuellement, en ne répondant plus aux sollicitations du collège « salariés ».

Et pourtant, le calendrier est chargé : accord de prévoyance, nouvelle grille de classification des emplois, négociations salariales, mise à jour de la Convention…

Sur tous ces sujets, les représentants des salariés sont prêts à débattre et à défendre les intérêts de la profession, mais ils sont aujourd’hui contraints d’attendre que les patrons se mettent d’accord entre eux pour savoir, non pas ce qu’ils proposeront, mais qui va les représenter.

Ou bien cette politique de la chaise vide cache-t-elle autre chose ? Il est vrai que la Chaned, anciennement pilotée par le PDG de Forma-Dis récemment retraité des affaires, doit peiner à lui trouver un successeur avec les reins suffisamment solide pour mener à bien tous ces dossiers laissés en suspens. On aurait presque envie de leur dire : au boulot !

Le SNPEFP-CGT ne compte pas en rester là, et va tenter de relancer une nouvelle fois les employeurs afin qu’ils daignent revenir autour dela table. Lechantier de la prévoyance pour tous est à lui seul suffisamment urgent pour que la situation ne soit pas tolérée plus longtemps !

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA