mardi 22 août 2017

EAD : L’Ecole Chez Soi à un tournant…

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_ead_identifiant_site_grand_format

 

Fondée en 1891, l’Ecole Chez Soi dispense des formations aux métiers du bâtiment, des travaux publics, de l’immobilier… Longtemps restée indépendante sous la direction paternaliste de J.-M. Bourgois, l’ECS a été rachetée en 2011 par le groupe Forma-Dis.

Et depuis, rien ne va plus ! Outre les habituelles et prévisibles ruptures conventionnelles pour faire partir les anciens dirigeants et les postes en doublon, les deux dernières années ont été marquées par une succession de décisions néfastes et contre-productives.

L’erreur originelle commise par le repreneur aura été de penser qu’il pourrait calquer son propre modèle sur une école centenaire dont les salariés et les élèves n’ont quasiment rien à voir avec ceux du reste du groupe. Plutôt que d’écouter et d’apprendre, des directives quasi idéologiques ont été appliquées, sans concertation et sans véritable réflexion globale.

Au final, Forma-Dis aura trouvé une défiance générale de la part des salariés, et les méthodes de communication nouvelles auront simplement permis de déprécier la marque de fabrique de l’Ecole Chez Soi, perdant ainsi la crédibilité qu’elle s’était construite au fil des ans.

En espérant que cela ne soit pas trop tard, le SNPEFP s’implique très fortement pour faire comprendre aux dirigeants le point de vue des salariés, qui ne demandent rien d’autre qu’être considérés et écoutés, et que cessent les décisions inefficaces et autoritaires.

1 commentaire

  1. Thibaut Delphine dit :

    J’appartiens au groupe et malheureusement en l’intégrant les salariés de l’Ecole chez Soi sont entrés dans la même galère que nous, on lutte depuis des années contre ses méthodes contre productives!!!!!!!
    N’hésitez pas à me contacter pour que l’on puisse lutter ensemble!!!

    Thibaut Delphine
    DS CGT
    GIE TELEAD

    Répondre

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA