lundi 11 déc. 2017

Les salariés de la MPS (Bordeaux) ont débrayé : Signez la pétition pour la défense de l’outil de travail, de leur statut.

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_of_identifiant_site_grand_format

Maison de la Promotion Sociale

Depuis près de 50 ans, la Maison de la Promotion sociale d’Artigues près de Bordeaux remplit une mission de service public en accueillant des personnes privées d’emploi, des personnes salariées souhaitant travailler sur leur orientation, ou sur leur insertion professionnelle mais aussi tous ceux qui envisagent une reconversion, une qualification ou qui souhaitent obtenir un diplôme dans le cadre de la formation initiale ou continue. Elle participe aussi à la vie sociale locale en proposant un service d’accueil, d’hébergement et de restauration pour ses stagiaires, pour toute association (d’éducation populaire, sportive, culturelle, syndicats…) souhaitant se réunir. Elle a su s’adapter aux nombreux changements de la formation professionnelle, se développer sur le territoire régional, dans des lieux isolés afin de se rapprocher au plus près des utilisateurs.

Aujourd’hui le Conseil Général veut se débarrasser de ce lieu unique en Aquitaine.

La Région ne l’aide pas non plus. Les salariés ne sont pas écoutés, ils se mobilisent en faisant signer une pétition* et en proposant que l’activité continue avec une nouvelle gouvernance et une nouvelle direction remplaçant l’actuelle direction qui est responsable d’une gestion pitoyable ( près d’1 million de déficit) et des conditions de travail qui se détériorent sans cesse.

Lien pétition 920 signatures à ce jour : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoListaSignatarios.aspx?pi=P2012N21663
Et des commentaires de soutien qui confirment bien l’intérêt que représente la MPS. N’oubliez pas de signer et de faire suive cette pétition à votre carnet d’adresse.

Télécharger le tract

Lire l’article de Sud Ouest

Lien vers médiapart : http://blogs.mediapart.fr/edition/bordeaux-sur-garonne/article/050312/appel-sauver-la-maison-de-la-promotion-sociale-daqu

Nous avons interpellé les élus de la Gironde et de l’Aquitaine (CUB, CG, CR, députés…) mais ils n’envisagent que la reprise au plus offrant.Vendredi à 15h30 une assemblée générale des salariés s’est tenue et a déterminé des actions à organiser pour que la MPS reste la MPS et qu’elle ne soit pas reprise par des structures qui vont dénaturer la spécificité de ce lieu.

Comme la formation, la promotion sociale est maltraitée, les politiques locaux veulent s’en débarrasser. Le CG préfère donner 2 millions d’euros à Ford et une subvention d’aide d’1 million d’euros à l’entreprise SAFRAN armement matériaux énergétiques (qui a racheté SNPE privatisée dans la banlieue Bordelaise alors que ces entreprises à but lucratif ont procédé à des licenciements).

L’intersyndicale CGT/CFDT et les salariés refusent cette situation et veulent que leur entreprise continue d’exister dans le paysage social et de formation de la région Aquitaine.

N’hésitez pas à relayer cette information.

La mobilisation se renforce.

Bastien. Délégué Syndical CGT MPS Aquitaine

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA