mercredi 19 sept. 2018

OF : Le SNPEFP-CGT ne signera pas l’accord CQP (certificat de qualification professionnelle)

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_of_identifiant_site_grand_format

CPNEF (Commission paritaire nationale emploi formation) du 2 mars 2012

Le SNPEFP-CGT ne signera pas l’accord CQP Formateur-consultant accessible par la formation continue pour les raisons suivantes :

• Le CQP formateur consultant ne s’adresse qu’à quelques organismes qui souhaitent créer un nouveau statut de commercial de type formateur qui ne correspond à aucune réalité économique (65 % des salariés de la Branche sont des formateurs classés en cat D)

• Il concerne peu de salariés

• Il n’a d’effet positif ni sur les salaires ni sur les classifications.

• Il ne prend pas en compte les formateurs issus de l’économie sociale et solidaire et du secteur marchand qui sont le plus souvent sont classés en Catégorie D (en majorité) et E (très peu) et qui n’ont pu développer les compétences suivantes (ingénierie de formation, commercial, réponse à des appels d’offres…). Le temps de travail de ces formateurs se trouve essentiellement réparti entre AF et PR (pour certains qu’en AF… !!) et très peu voir même jamais en temps d’AC.

• Il ne permet pas l’accès automatique à l’emploi de Formateur-Consultant et le changement de catégorie au moins en catégorie F ou G

• Nous redoutons l’inadéquation ente le degré d’exigence affiché et la réalité de la mise en œuvre sur le terrain des OF du secteur marchand.

• Questionnement quant au jury : peut-on décemment s’improviser membre d’un jury sans une formation adéquate à l’évaluation ?

Bien que non-signataire de l’accord Formateur-consultant accessible par la VAE (validation des acquis de l’expérience) et de l’accord Formateur-consultant accessible par la formation continue, mais le SNPEFP CGT tient à assumer sa responsabilité dans la gestion de ce dispositif et sera force de propositions dans le cadre de cette commission.

Propositions du SNPEFP –CGT dans le cadre de l’évolution de ce dispositif vu que la CCNOF regroupe le personnel non enseignant salariés des entreprises et associations proposant des actions d’orientation, insertion, accompagnement et formation dans le cadre de dispositifs privés et/ou financés par l’Etat.

Les formateurs, souvent multi-employeurs, travaillent dans des champs multiples; ils sont non titulaires de l’Education Nationale, dépendent des CCN de l’Animation Socio-culturelle (3246), de la Formation (3249), du Conseil (3018) et des Centres Sociaux (3218), de la CCN 66, de la CCNHC (Hors-contrat IDCC 2691) de la CCN non étendue de la FNOGEC (Fédération des Organismes de gestion de l’Enseignement catholique). Ils sont également employés dans les services Ressources Humaines et Formation des entreprises, dans les OPCA, les CFA, Chambres des Métiers, CCI, GRETA et à l’AFPA.

• Pourquoi ne pas se pencher également sur un CQPI (Certificat de Qualification Professionnelle Inter-Industries)

• Le CQPI présente une multiplicité d’avantages et d’intérêts pour tous les acteurs (entreprises, salariés, branches). Il récompense l’aptitude de salariés à se reconvertir et à découvrir d’autres métiers. Il apporte à son détenteur une reconnaissance au-delà de la branche où le métier est exercé et favorise la mobilité et l’employabilité. Comme il est co-construit par plusieurs fédérations, sa validité est reconnue quelle que soit la fédération d’origine du certificat, quelle que soit la branche émettrice du certificat dès lors que les activités professionnelles sont identiques ou proches d’une branche à l’autre et que les capacités ou compétences nécessaires à la conduite de ces activités reposent sur un socle commun.

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA