mercredi 19 sept. 2018

ETUDIANTS A CREAPOLE : Refusez que la direction vous prenne à témoin et porte des accusations mensongères sur vos professeurs!

FacebookViadeoLinkedInGoogle+TwitterPartager
secteur_sup_ephc

Etudiants de CREAPOLE, refusez que la direction vous prenne à témoin dans des affaires qui concernent les salariés et surtout vous ne devez plus supporter que le président vous mente, quand il vous dit, notamment lors d’un amphi à plus d’une centaine d’étudiants, que notre candidat – votre professeur, n’a pas respecté la loi en mentionnant notamment des salaires perçus de manière anormale … Sachez, que l’employeur – le même président de CREAPOLE, a demandé l’autorisation à l’inspection du travail de licencier votre professeur. L’inspection du travail a refusé le licenciement en pointant notamment l’absence totale de preuves dans les accusations portées. Comment en effet, montrer qu’un professeur ne participe pas aux conseils de classe quand aucun procès verbal de conseil de classe n’est établi dans une école … il s’agit par contre là d’une véritable négligence dans l’organisation des études, sans aucun rapport avec les sommes demandées aux étudiants …

… Nous comptons sur vous pour montrer votre soutien à votre professeur, notamment par ce blog en y postant des commentaires. Nous apportons également notre soutien aux étudiants qui ont eu à souffrir de la situation actuelle et espérons que le président va y remédier le plus rapidement possible!

Sachez de plus que le président de CREAPOLE s’est vu contraint d’organiser les élections des délégués du personnel. Si en apparence, cela ne vous concerne pas, il n’en est rien dans la réalité étant donné les problèmes rencontrés dans l’école. Le souci des étudiants et des parents est que l’école soit toujours reconnue par les entreprises, en mettant en place des enseignements de qualité et non pas en licenciant de bons professeurs et en parachutant des étudiants fraichement diplômés comme chefs de service … Ces éléments sont typiquement des dossiers que les délégués du personnel auront à traiter dès qu’ils seront élus …

Laisser un commentaire

Toute communication doit se faire dans le respect des personnes et conformément aux lois relatives à la presse (non diffamation, …) - Loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse, articles 29 à 35. Le modérateur pourra supprimer toute communication contraire à ces principes.

*

Réalisation Agence Web MEVIA